Qu’est ce que la méditation Samatha?

Que signifie Samatha ?

Samatha désigne dans le bouddhisme la « tranquillité de l’esprit » ou « quiétude ». Elle est souvent décrite comme pratique méditative de base dans la pratique bouddhiste. En effet, la pratique de la méditation Samatha permet de préparer et discipliner notre attention pour des pratiques plus poussées comme la méditation Vipassana. On dit souvent que notre attention est comme notre outil lors de ces pratiques méditatives et celle de Samatha est un l’étape qui permet de régler et affûter son outil avant de commencer à travailler en profondeur.

Vouloir aller en profondeur serait ici la réalisation du Soi ou alors la réalisation de notre vraie nature que l’on peut obtenir avec une pratique assidue de la Vipassana par exemple.

Mais sans vouloir aller dans cette recherche du Soi, en elle-même, la pratique de Samatha de nombreux bénéfices :
● Amélioration de la Concentration
● Amélioration de notre attention et de la présence
● Réduit le stress et évite les rechute de dépression
● Etc…

La méditation Samatha se rapproche à certaines méditations Zen.

Différence entre Samatha et Vipassana ?

La méditation Samatha est principalement une pratique bouddhiste de concentration. C’est aussi un exercice qui peut être utilisé en complément de la méditation Vipassana.

La méditation Samatha, comme dit précédemment, entraîne notre mentale à se concentrer. La pratique Vipassana quant à elle est une pratique qui nous permet de travailler sur notre pleine conscience qui se trouve dans un plan plus profond que notre mental. Elle nous permet de devenir conscient de notre activité mentale.

Dans les deux pratiques, la personne est dans un état de relaxation qui lui permet d’observer et de concentrer sur sa respiration ou son corps. La méditation Samatha nous entraîne à nous concentrer sur un seul objet sans distraction et ne pas s’occuper des autres sensations. De son côté, dans la méditation Vipassana, nous observons et accueillons les sensations de notre mentale et notre corps mais toujours de manière neutre et sans réagir à celles-ci.

Comment pratiquer la méditation Samatha ?

La position

Préconisez une position confortable et stable. La position assise est préférable et tâcher de garder votre dos bien droit sans être ni crispé, ni rigide. Puis détendez-vous.

Fixer son attention sur un seul « objet »

Vous êtes donc en position confortable et vous allez porter votre attention sur un seul objet et uniquement celui-ci. Vous devez être absorbé par cet objet pour ne faire qu’un avec lui et oublier le reste. Si votre attention part avec une ou des pensées, simplement revenez sur votre objet dès que vous vous en apercevez sans vous jugez, tout cela est normal. Vous allez progressivement avec la pratique gagner en concentration et ces « absences » se feront de moins en moins présentes.

Sur quel objet se concentrer ?

Dans un premier temps et comme dans beaucoup de méditation, l’objet préconisé est sa propre respiration. En effet, cet objet vous suivra tout le temps et vous pourrez pratiquer à tout moment et en tous lieux.

Une méditation idéale pour les débutants

De plus, en pratiquant sur la respiration vous pouvez pratiquer les yeux fermés et même en se bouchant les oreilles ce qui diminue fortement les distractions et vous permets de débuter plus sereinement la pratique de la méditation sans trop de distractions extérieurs. Cette méditation est donc très bonne pour les débutants par exemple.

Placez donc votre attention sur votre respiration, respirez lentement, de manière naturelle et laissez cette respiration vous détendre et vous apaiser.

Les endroits où observer la respiration peuvent varier. On peut choisir un endroit sur le bout du nez, sur la lèvre supérieure ou bien dans le nez ou entre les yeux. Ce qu’il faut c’est qu’à partir du moment où vous avez trouvé un endroit où vous sentez bien la respiration, posez votre attention à cet endroit précis. Laissez vous ensuite être absorbé par cet endroit en observant sans analyser.

Ensuite, progressivement, votre esprit devient de plus en plus concentré et vous allez pouvoir passer sur un nouvel objet ou choisir de rester sur votre respiration si cela vous convient mieux. Chaque personne devra trouver sa propre pratique, il n’y a pas une seule voie dans la pratique de la méditation.

Se concentrer sur un objet physique ou une image

Vous pouvez désormais concentrer l’attention de vos yeux sur un objet de méditation. Pour cela ouvrez légèrement les yeux et fixez cet objet. Sans forcer ni « focaliser » dessus, regardez-le dans son entièreté sans l’analyser.
Vous allez pouvoir ensuite mémoriser l’objet et ne plus avoir besoin de le regarder. Vous êtes alors pleinement absorbé par l’objet sans vous soucier des distractions extérieures.

Rejoignez-nous sur facebook
Méditaum
Parlons méditation
retraite
Trouver une retraite de méditation
conférences développement personnel
Trouver un centre de méditation

Commentaires

mood_bad
  • Pas de commentaire ». ».
  • Ajouter UN commentaire