La méditation un remède contre le stress

La méditation et le stress

La réduction du stress est l’un des bénéfices découlant de la pratique de la méditation les plus connus mais comment la méditation agit-elle concrètement sur la réduction du stress?

Apparition du stress et déséquilibre

Le stress est, de nos jours, omniprésent dans la vie de très nombreuses personnes et entraîne un mal être réel au sein de la population. Les causes du stress peuvent être multiples : situation difficilement gérable, délais à tenir, pression mentale personnelle et/ou professionnelle, etc.

Sur un mental déjà soumis à des pensées incessantes, le stress est un facteur qui vient déstabiliser votre équilibre mental et devient bien souvent « la goutte qui fait déborder le vase ».

C’est ici où la méditation peut vous aider à reconnaître les effets du stress et les atténuer.

Comment la méditation peut m’aider contre le stress?

Tout d’abord la méditation ne vient pas pour lutter contre le stress mais plutôt pour empêcher celui-ci de s’installer et de poser ses valises en vous. Ce sont des habitudes et une gymnastique mentale permettant de se préparer pour toutes les situations dans nos vies, positives comme négatives.

La méditation pleine conscience et le stress

La méditation pleine conscience et la méditation vipassana comme de nombreuses autres méditations apporte de nombreux effets sur la réduction du stress. Comment expliquer cela?

Elles permettent concrètement de découvrir cette place d’observateur en nous. Par la pratique, nous apprenons à observer nos sensations ; nos pensées aller puis venir sans les juger et avec bienveillance. Avec le temps, nous nous rendons compte que ces pensées qui bien souvent sont les causes d’un stress ne sont que passagères et ne sont pas vraiment nous.

Une bonne guidance est une fois de plus essentielle car lorsque l’on observe ces pensées polluantes de nombreuses sensations peuvent remonter à la surface et une aide pour les identifiers est souvent précieuse.

Se concentrer sur ce qui doit être fait

La méditation, nous l’avons vu dans un précédent article, amène aussi une amélioration de nos capacités de concentration et d’attention ce qui permet de pouvoir mieux gérer des situations stressantes en se focalisant sur l’action à mener plutôt que sur les pensées stressantes.

La méditation un geste d’hygiène

Mon professeur Indien me disait souvent que la méditation devait être un geste d’hygiène comme le fait de se laver le corps et les dents. Nous prenons bien du temps pour entretenir notre corps alors pourquoi ne pas entretenir aussi notre mental qui était, selon lui, la partie centrale et essentielle de notre être. Si tout va bien dans notre vie mais que nos pensées sont obscures et déprimées alors tout sera vu négativement alors que si le corps ne va pas bien mais le mental va très bien la vie peut être magnifique.

En quelques mots:

La méditation nous amène à revenir dans le moment présent, dans l’ici et maintenant et donc à nous éloigner du passé et du futur. Le stress est souvent lié à un événement ou une situation future ou à venir.

En étant dans le présent nous ne sommes pas en train de nier le futur mais de le préparer au mieux. Nous ne sommes pas en train de penser à un futur, de l’imaginer ou de le redouter mais plutôt en train de travailler pleinement et en pleine possession de nos moyens pour le créer au mieux. Le stress et l’anxiété peuvent être vus comme les conséquences de ce manque d’ancrage dans cet instant présent et donc à ce niveau là aussi la méditation peut aider.

Quelques études concernant la méditation et le stress:

Une étude incluant plus de 3500 personnes a montré des bénéfices sur la réduction du stress apporté par la méditation. (source)

En temps normal, le stress mental et physique entraîne une augmentation des niveaux de cortisol, l’hormone du stress. Cela entraîne de nombreux effets nocifs, tels que la libération de produits chimiques favorisant l’inflammation appelés cytokines.

Ces effets peuvent perturber le sommeil, favoriser la dépression et l’anxiété, augmenter la tension artérielle et contribuer à la fatigue et à la pensée trouble.

Dans une étude de huit semaines, un style de méditation appelé «méditation de pleine conscience» a réduit la réponse inflammatoire causée par le stress (source).

Une autre étude menée auprès de près de 1 300 adultes a démontré que la méditation pouvait diminuer le stress. Notamment, cet effet était plus fort chez les individus avec les niveaux de stress les plus élevés (source).

Des résultats obtenus sur le long terme.

Une fois de plus ce sont des résultats obtenus auprès de personnes ayant intégré la méditation dans leurs vies durant une période longue et de façon quotidienne.

A lire aussi:

Rejoignez-nous sur facebook
Méditaum
Parlons méditation
retraite
Trouver une retraite de méditation
conférences développement personnel
Trouver un centre de méditation

Commentaires

mood_bad
  • Pas de commentaire ». ».
  • Ajouter UN commentaire